FR   GB   DE   IT

Site réalisé sur
une plate-forme Word et Web


Linux - Créer une clé USB bootable Gparted, etc - C'est très simple

@logo_WordEtWeb_mini

 

CLÉ USB  -  Créer une clé USB bootable Live GPARTED, etc.  

 

Créer une clé USB bootable Gparted - C'est très simple.

Cela permet de pouvoir créer une clé bootable avec une image ISO de GPARTED et autres programmes basés sur Linux.

 

Sur la plupart des NetBook le lecteur de CD a disparu.

De ce fait il devient très difficile de pouvoir effectuer des travaux de maintenance tel que GPARTED à partir d’un CD.

 

La solution, mettre ces logiciels sur une clé USB bootable.

 

La solution que je décris ci-dessous convient à tous les logiciels basés sur du « Linux ».

 

Mise à jour le 20 décembre 2012 (la veille de la fin du monde)

 

Nous prendrons comme exemple le remarquable logiciel GPARTED.

CLÉ USB BOOTABLE  - Liste des opérations :

 

L’opération se déroule en plusieurs parties :

·         Télécharger le logiciel « Linux Live USB Creator » et l’installer sur votre micro (Vista, Windows 7, Windows 8)

·         Télécharger une image .iso du logiciel basé sur du « Linux »

·         Créer la clé USB Bootable.

·         Utilisation.

 

CLÉ USB BOOTABLE  - Télécharger « Linux Live USB Creator » :

 

Télécharger « Linux Live USB Creator » à :

   http://www.linuxliveusb.com/

 

Installer ensuite « Linux Live USB Creator ».

 

Pour finir mettre un icône « LiLi USB Creator » sur le bureau pour :

      "C:\Program Files (x86)\LinuxLive USB Creator\LiLi USB Creator.exe"

 

CLÉ USB BOOTABLE  - Télécharger l’image .iso de GPARTED :

 

Télécharger l’image .iso de GPARTED

   http://gparted.sourceforge.net/download.php

 

CLÉ USB BOOTABLE  -  Créer la clé USB Bootable :

 

Lancer LiLi USB Creator :

 

     

 

 

Etape 1 : Choisir la Clé

Etape 2 : Sélectionner l’image iso de GPARTED

Etape 3 : Si demandé, préférer « Pas de Persistance »

Etape 4 : Sélectionner « formater la clé en FAT 32 »

Etape 5 : Cliquer sur l’éclair pour lancer la création de la clé.

 

 

            

 

C’est terminé.